Robots, intelligence artificielle, et RPA – quelques balises dans le tourbillon actuel d’infos

1 février 2019

Tels quels ou presque, en moins de 288 caractères chacun, voici certains de mes tweets récents avec des éclairages (parfois des signaux faibles, il est vrai), des jalons ou des faits saillants sur des sujets qui vont de l’IA appliquée à la sécurité en passant par le futur de la RPA (Robotic Process Automation) et les enjeux éthiques de la transformation numérique.

>> Pas toujours facile d’expliquer les avantages concrets de l’IA pour l’entreprise! Dans cette vidéo publiée en juin 2018, le PDG de Babylon Heath, société spécialisée en IA basée aux USA, donne un aperçu de retombées possibles dans le secteur de la santé. À regarder sur Forbes.

>> L’intelligence artificielle fait une entrée en force dans les entreprises via des robots qui automatisent les processus (Robotic Process Automation – RPA). Pourtant, comme pour toute nouvelle technologie, l’échec sera au tournant si on évacue le facteur humain. À lire dans InformationWeek.

>> Le futur immédiat de la robotique est dans les bureaux, pas dans les usines! Les 6 prédictions de UiPath sont sans doute en-deçà de la réalité. L’automatisation des processus (RPA) arrive à grand pas! À lire sur Information/Age.

>> Je viens de terminer un programme en IA au MIT Sloan et j’ai découvert le concept du prof. Thomas W. Malone : «l’intelligence collective en équipes» maintenant rehaussée d’IA, comme le décrit brillamment prof. Anita Williams Woolley de la Carnegie. À regarder sur YouTube.

>> L’intelligence de contenu, nouvelle branche de l’intelligence artificielle: concept réel ou simple buzzword? Appliquée à l’automatisation robotique des processus (RPA), l’intelligence du contenu est tout à fait logique. À lire sur KMWorld.

>> La sécurité, mais aussi les interactions homme-machine avancées, reposeront sur la reconnaissance faciale. Les 5 principaux marchés émergents, selon Abishur Prakash, futurologue dans un laboratoire de Toronto. À lire sur Robotics Business Review.

>> Sans être un évangéliste de la robotique, je fais souvent l’éloge des bienfaits de l’IA. Nous ne devons toutefois pas oublier que le côté obscur de la Force menace notre infrastructure essentielle. Préparons-nous aussi à cela. À lire sur New Atlanticist.

>> Trop souvent, les intervenants endossent l’introduction de l’IA, incluant les initiatives de RPA, dans le cadre de projets très ambitieux. Tom Davenport nous ramène à la réalité. À lire sur SearchEnterpriseAI.

>> Excellente introduction aux impacts, avantages et défis de l’introduction des robots (RPA) dans les services de comptabilité et d’assurance, par le prof. Paul Lin (Wright State University) dans le American CPA Journal.

>> On pouvait s’y attendre : l’IA est en tête de liste des prévisions, en matière de gestion du capital humain pour 2019, émises par le Workforce Institute, groupe de réflexion financé par Kronos. À lire sur le site du Workforce Institute.

>> Publié aux Éditions du Seuil, le livre du sociologue Antonio A. Casilli met en lumière la face cachée de l’intelligence artificielle et l’émergence des imposteurs qui surfent habilement sur la vague robotique. Une saine lecture pour commencer 2019. À lire sur le site du Seuil.

>> Le think tank français la Fing sur la transformation numérique livre une saine réflexion sur les interactions humain-données, sous-ensemble des interactions homme-machine, dans le contexte de la compréhension des algorithmes qu’utilisent les intelligences artificielles. À lire sur le blogue du Monde.

>> Au-delà des buzzword, les acronymes sont révélateurs de tendances émergentes : p. ex., IRPA (Intelligent Robotic Process Automation), qui se distingue ainsi de la RPA, dont certains dénoncent le flou sur la présence ou non d’IA dans ces robots. À lire sur ItforBusiness.

>> Dans un contexte de risques croissants de cyberagression, Lukas Trakimavičius livre un plaidoyer sans ambiguïté pour une plus grande cybersécurité des infrastructures énergétiques des membres européens de l’OTAN. À lire sur New Atlanticist.

>> Seulement 8 % des entreprises survivront à l’ère de la transformation numérique sans transformer aussi leur modèle d’affaires (McKinsey). Cet article souligne l’urgence de la situation. À lire sur le site de McKinsey.

>> Excellente présentation de Duncan Stewart, directeur de la recherche chez Deloitte Canada, avec ses prévisions annuelles pour 2019. Faits saillants : le 5G arrive au Canada… lentement! L’utilisation de l’intelligence artificielle dans le nuage augmentera et les entreprises vulnérables en termes de PI devraient se préparer aux ordinateurs quantiques. À lire sur le site de Deloitte Canada.

>> De gré ou de force, l’IA s’introduit dans les entreprises via les systèmes de gestion. La question: veut-on agir ou… subir ? Une réflexion incontournable. À lire sur LinkedIn.

>> Comme l’a déclaré le PDG de DTCC lors de l’assemblée annuelle du Forum économique mondial, l’automatisation des processus robotiques (RPA) a un bel avenir dans les services financiers, et la conception systématique centrée sur l’utilisateur pourrait répondre à ses préoccupations concernant le client. À lire sur le blogue du World Economic Forum.

>> En vue des Jeux Olympiques de 2020, la police nationale japonaise met en œuvre des systèmes d’IA pour analyser les attaques terroristes survenues dans le monde et détecter ainsi les comportements suspects, même si l’utilité de l’IA demeure à établir.

>> L’IA sur le champ de bataille : l’agence de défense américaine DARPA et les Marines ont expérimenté avec succès une solution d’IA de reconnaissance combinant cybernétique, ressources physiques et détection des menaces, du robot allié au drone ennemi. À lire sur MeriTalk.

>> Aucun doute, les robots autonomes de sécurité utilisant une panoplie de systèmes critiques bénéficieront directement de LF Edge. Espérons que nous n’aurons pas à attendre trop longtemps pour voir les résultats de ce projet! À lire sur ZDnet.

>> Montréal renforce sa position de leader en intelligence artificielle avec l’inauguration des nouveaux locaux du MILA, lieu de recherche et de rencontre universités-entreprises, en plein cœur du Mile-Ex, quartier techno-branché qui vise à devenir la Silicon Valley du nord. À lire sur le site de l’Université de Montréal.

 


Par Renato Cudicio

Président de TechNuCom | Technomanager en Web, Robotique & Marketing-Communication linkedin.com/in/renatocudicio/


Catégories